ABB

    Caroline Safi | 24 janvier 2020


    Le 24 janvier dernier, Poly-Monde a été accueilli par la société ABB à son Campus situé dans le Technoparc de Montréal. Ses installations, dont le bâtiment principal a été certifié durable par la mention LEED Argent en 2017, regroupent en un seul endroit le siège social, ainsi que les «activités de recherche et de développement, de fabrication, d’assemblage […] et d’essai». (ABB, a., 2017)

    ABB est une compagnie établie dans une centaine de pays qui ratisse large par ses activités reliées aux technologies électriques. De la robotique de pointe aux réseaux électriques intelligents, en passant par l’automatisation et l’électrification des transports, ABB est appelée à répondre aux besoins de très nombreux secteurs industriels, et à travailler conjointement avec différents types d’intervenants, de collaborateurs, et de clients. Dans l’optique de mieux accompagner leurs partenaires dans la détermination de leurs besoins, ABB a développé dans son campus le Centre d’innovation client, une salle ludique entière parsemée de démonstrateurs et d’écrans interactifs afin de mieux supporter la détermination de solutions pertinentes, qui se raffinent et se précisent au fil de l’expérience-client.

    Pour ses projets à travers le monde, la société Corporate Knights a placé ABB dans le Top 100 des entreprises les plus durables.

    En regard des apprentissages liés aux secteurs industriels à l’étude cette année dans le cadre de la mission 2020 de Poly-Monde en Islande et en Norvège, nos hôtes de chez ABB nous ont parlé du rôle de leur société dans le développement de technologies d’électrification des transports à travers le monde, ainsi que leur place dans le renouvellement des flottes navales dans l’industrie maritime. Comme le diesel est encore largement répandu pour la locomotion de navires, l’étendue du travail est aussi colossale qu’elle amène des opportunités. Depuis 2017, ABB a d’ailleurs procédé à la rénovation de 10 navires brise-glaces de la Garde côtière canadienne.

    Au sujet du secteur du transport, ABB développe l’infrastructure électrique qui vient supporter la recharge de traversiers, trains, autobus, camions et voitures électrifiés. Alors que de nombreux projets sont en chantier dans le monde, tel qu’à Trondheim en Norvège où des chargeurs pour véhicules lourds HVC (Heavy Vehicle Chargers) alimentent le réseau de 35 autobus électriques depuis 2019, ABB participe également activement à l’ébullition de l’électrification des transports urbains sur les marchés canadiens. Dans le cadre du Projet pancanadien de démonstration et d’intégration d’autobus électriques du Consortium de recherche et d’innovation en transport urbain au Canada (CRITUC), ABB s’allie notamment à Siemens pour le déploiement d’infrastructures électriques pour la recharge d’autobus électriques tels que ceux de Nova Bus et de New Flyer dans certaines villes pilotes au Canada comme Brampton et Vancouver. L’objectif de cette collaboration est le partage de connaissances et d’expertise, ainsi que la standardisation des processus et des systèmes pour le bénéfice des villes et municipalités vers une transition durable de leurs services de transport.

    De cette rencontre avec des intervenants clés de chez ABB, nous en ressortons avec des connaissances plus concrètes sur la place des grandes entreprises sur la stimulation et le support du secteur de l’innovation au Québec et au Canada.


    Références


    • Black Facebook Icon
    • Black LinkedIn Icon
    • Black Instagram Icon
    • Black Twitter Icon
    • Screen Shot 2019-11-26 at 6.04.55 PM

    © 2020 par Poly-Monde